HYPER FOCUS

Du 02 au 06 mai, Neuvième Ruche, en collaboration avec le collectif Focus, propose une résidence artistique qui réunit 5 musicien(ne)s / artistes régionaux et nationaux à l’Autre Lieu à Cherbourg pour 5 jours d’expérimentations, d’échanges et de créations communes.

 

La résidence se focalise sur 3 créations originales des artistes Jyeuhair et Neysa Barnett (du groupe UTO) qui seront adaptées en live en présence des musiciens Samba de la Muerte, Nils Peschanski (de Global Network) et du batteur Antoine Cadot.

Cette résidence se situe aux croisements de différents univers et a pour volonté de réunir un groupe d’artistes sensibles, ouverts, en quête de découvertes et d’expérimentations.

👉 Il en découle une proposition de 3 morceaux live captés (le 07 mai) par une équipe vidéo dans le Studio Chaudeland. Les images seront adaptées sous plusieurs formats tels que 5 minis lives ou encore un interview de chaque artiste très prochainement diffusé.

 

GLOBAL NETWORK

« Global Network est le résultat de chaque expérience que nous traversons, de nos succès ainsi que de nos échecs »

Loris Sasso et Nils Peschanski ont tout les deux grandi en banlieue parisienne, entre nature et urbain. La banlieue, une zone peu fréquentée par les touristes qui préfèrent rester dans les beaux quartiers parisiens et qui souvent, est réduite à de simples clichés par les politiques ou les médias. Mais dans ces banlieues émergent toutes formes dʼarts, influençant par la suite la capitale et parfois le reste du monde. On parle de rap évidemment mais aussi de musique électroniques, de soirées techno faite à lʼarrache, bien loin du rythme et de la pression dʼune grande ville comme Paris, les adolescents qui sʼennuient finissent par expérimenter, rêver, créant leurs propres formes dʼexpressions et leurs propres codes.

Ayant quelques amis du collège en commun, Nils et Loris sʼobservent de loin à travers les groupes et autres projets dont ils font partie de la scène parisienne. Mais ce nʼest que quand leurs groupes respectifs se séparent quʼils se décident enfin à faire de la musique ensemble. En se recentrant sur la spontanéité, la liberté et grâce à leurs expériences accumulées, ils sʼembarquent dans des sessions la nuit, où ils composent, se vident la tête et recentrent leur énergie sur la musique.

 

 

JYEUHAIR

Arrivé de la région parisienne en 2016 pour intégrer l’école des Beaux-Arts de Caen, JYEUHAIR y rejoint le collectif La Dose en 2017, avec lequel il fera ses premiers concerts. Et il se découvre alors un nouveau talent.Tempérament calme et réservé au quotidien, JYEUHAIR explose sur scène et laisse libre cours à l’énergie qui l’habite. Une nouvelle corde à son arc, vite remarquée par les salles et producteurs de la région Normandie (il est sélectionné aux Inouïs du Printemps de Bourges 2020 et a gagner le Buzz Booster régional), qui lui confie les premières parties de Disiz, Guizmo, Berywam ou encore Colombine.

Après son premier projet OBZERV. Il revient en 2021 avec un nouveau projet dont on en apprendra plus très prochainement. Un gap est franchi. Avec cet opus, il prend le large, l’expérimentation est encore plus poussée et la fusion elle est maîtrisée. De la pop, à la world en passant par l’électro, JOUHAIR laisse libre cours à ses envies pour nous livre un style qui lui est propre!

 

 

SAMBA DE LA MUERTE

Un an après la sortie de « A Life with Large Opening », album encensé par France Inter (Rebecca Manzoni) qui a mené Samba De La Muerte de La Maroquinerie (Paris) jusqu’aux terres mexicaines, la formation normande célèbre cet anniversaire avec un album de remixes d’une pièce maitresse de leur second album : ‘Motech’.

Ce nouvel opus ‘Motech & Friends (Remixes)’ a été pensé comme une compilation réunissant les artistes de la scène électronique indépendante française et européenne.

Calling Marian, Zenzile, Inuït, Roscius, Mokado, Axel Rigaud, Chantier (Gauthier Toux & Erwan Valazza), Jan Brauer, Yolande Bashing et Zerolex ont répondu à l’invitation du groupe afin de s’approprier, de réinterpréter et de remixer ‘Motech’.

Derrière ce casting impressionnant se cache aussi la volonté de Samba De La Muerte de soutenir et de mettre en avant la scène musicale qui les inspire.

Le produit de ces différentes rencontres nous donne à entendre une musique riche, singulière, puissante, témoignage d’une émergence musicale foisonnante et ambitieuse.

 

UTO

Chanteuse du duo UTO, le groupe s’est fait connaître avec le morceau “The Beast”. À la dérive quelque part entre la pop, le hip-hop, le trip-hop et l’ambient, les voix se mêlent aux nappes des synthés, le tout rempli de mélancolie et d’espoir. La douce voix de @neysamaybe pour sublimer cette résidence👂

 

ANTOINE CADOT

Antoine Cadot est un artiste qui réserve bien des surprises… Principalement batteur, ancien membre du groupe Lafayette, il a également beaucoup évolué aux côtés de @saint_dx. Habile et précis, il rythme les sessions jams de ses percussions et de son expertise artistique durant la résidence. Il a notamment joué avec Apes and Horses, Lafayette, Norman B, etc…

 

SHOOTING À L’ARGENTIQUE BY FOCUS (ETIENNE DUGARDIN) 📸

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email