BAMAO YENDE

La machine du moulin rouge

Les noctambules avertis sont sans doute déjà familiers du travail de Bamao Yendé aux côtés de son équipe de Boukan Records : amener à Paris des ambiances qui y avaient jusqu’ici peu le droit de cité, entre House garage, broken beat de Peckham, Kuduro, Highlife et Batida de tous les coins de l’Afrique via Lisbonne et house bouillante branchée sur la sono mondiale. En creux une seule et même intention chez le jeune producteur- curator originaire de Cergy : décloisonner la fête en alignant les bastos de son label et casser des dos en soirée en mixant tout ce que la (black) music a produit de plus chaud ces dernières décennies.

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email