Jacques fait de la « techno transversale ». Au programme : des portes qui claquent, des oiseaux qui chantent ou des bruits de verres qu’il sample en boucle pour y débusquer des heureux accidents sonores, des rythmes ou des mélodies au croisement de la techno et de la musique concrète.

Jacques regroupe ses expérimentations dans un premier EP sorti en 2015 « Tout Est Magnifique » où il cherche le beau à peu près n’importe où et dans n’importe quoi

Après un premier EP très remarqué en France, il sort le single « Dans La Radio » en juin 2016. Un titre qui vante l’universalité et cherche à rassembler avec la musique pour prétexte : « On écoute tous la même chanson mais on l’entend pas de la même façon ».

En 2020, Jacques déménage de Paris pour s’installer dans une villa isolée près d’Agadir au Maroc. Il a pu s’y reposer et revient en France avec son premier album « L’importance du vide« , disponible sur les plateformes.

• Workshop Jacques invite Canblaster • Réflexions Electroniques Chili • Réflexions Electroniques Maroc 

Dj et producteur, sa passion pour la culture numérique et en particulier la musique de jeux vidéo se mêle à l’éclectisme de ses influences (r’n’b, electronica, breakbeat, garage, UK techno, hip-hop…) pour créer un son unique qui articule avec brio house et techno, romance et énergie communicative, rythmes perturbés et complexité technique.

Quand il joue, Canblaster mélange la house et la techno aux tracks truffés de micro-ruptures, de montées en trompe-l’œil, de paradoxes harmoniques ou rythmiques, mais tient quand même toujours à faire danser les gens avant tout. 

Sa dernière production est la bande originale du court métrage d’animation « Wild Horses », une fiction émouvante sur l’amour et le transhumanisme. 

Fraîchement signé sur le label français Animal63 (The Blaze, Love Supreme, Johan Papaconstantino), il travaille actuellement sur plusieurs projets à venir très prochainement.

Workshop Canblaster invite Jacques • Réflexions Electroniques Chili • Déclic 2.0 

Neysa May Barnett conçoit, écrit compose, enregistre interprète et produit depuis 2017 les morceaux du groupe UTO. Elle a également inventé avec Jean-Pierre et Emile Larroche le spectacle musical Le Présent c’est l’accident qu’ils jouent depuis 2019. Un spectacle nous faisant découvrir les accidents heureux qui se produisent entre moteurs électroniques et humains tendres et sensibles. 

Masterclass UTO & Petit Prince • Résidence Archipel • Hyper Focus • Declic 2.1 

simo

Simo Cell est un DJ et producteur français originaire de Nantes brassant de nombreuses influences. En tant que DJ et en tant que producteur, Simon pioche dans de nombreux répertoires anglo-saxons ; les musiques expérimentales, la techno de Detroit et le dancehall.

Fort de quelques sorties sur des labels reconnus tels que BFDM, Livity Sound, Timedance ou Wisdom Teeth, il collabore notamment avec de nombreux acteurs de la scène hexagonale tels que Bambounou, Low Jack ou encore les Pilotwings. Mixant depuis plus d’une décennie dans le monde entier, Simo Cell ne se limite pas à un seul style. Ainsi, une fois derrière les platines, il  fait preuve d’originalité et d’adaptabilité, prouvant à chaque reprise qu’un set de Simo Cell est toujours une expérience imprévisible, pleine de découvertes.

Masterclass Simo Cell • Réflexions Electroniques Maroc • Réflexions Electroniques Tunisie 

Quel que soit le projet artistique, l’approche du producteur, auteur-composteur et concepteur sonore,  Nicolas Petitfrère se caractérise par une production haute def. impeccable et un esprit expérimental défiant toute catégorisation. Moitié du duo Alesia au son techno sombre et puissant, puis membre du groupe pop Point Point, c’est sous la casquette de Nömak qu’il a mené ses dernières expériences en solo. 

Son projet Ö, est le plus personnel et ambitieux qu’il ait mené à ce jour, utilisant la voix humaine et le corps comme points d’entrée vers une musique électro transcendantale.

Retrouvez le sur son nouveau projet avec A.G Cook sur Pcmus disponible le 13 juin.

Masterclass Nomak • Declic 2.0 • Declic 2.1 Reflexions Electroniques Maroc 

En 2018, Nils Peschanski et Loris Sasso, font naitre le projet Global Network. S’inspirant d’artistes qu’ils adorent comme Frank Ocean, Jamie xx, Beyoncé ou encore Radiohead, toujours avec une certaine forme de sincérité, simplicité, d’amour et de partager des bons moments.
Des morceaux comme « Your Love » et « The Flow » à la fois accrocheurs et sophistiqués teintés de vibes rnb tandis que d’autres morceaux comme l’un de leurs préférés « Black Roses » respirent la simplicité ainsi qu’une émotion brut qu’on retrouve dans les débuts de la house music.

Leur tout premier concert, en Aout 2018 était en Essone (Aka le 91), banlieue natale de Nils et depuis ils ont tourné dans des circonstances bien différentes : Tournées underground en Slovénie, aux UK, salles parisiennes, festivals, un lycée et même une prison.

La dinguerie de ces deux milléniaux reste finalement très en phase avec la génération Z : un zapping de genres et une curiosité évidente qui court-circuite ces gars de l’Essonne… vers la scène anglo-saxonne.

Declic 2.1 • HyperFocus

C’était il y a cinq ans, on découvrait Samba de la Muerte avec « Fire », titre référence au groove électrique.

Adrien Leprêtre, l’homme à l’oeuvre derrière Samba de la Muerte, y affirme une volonté touchante de délivrer par sa musique un grand souffle de liberté. Basse, batterie, wurlitzer sont les fondations de toutes les compositions. Cette teinte sonore restitue la spontanéité et la fraîcheur d’une première prise à laquelle s’ajoute les expérimentations sonores du groupe (loop, samples, field recording) qui donnent à Samba De La Muerte ce timbre si particulier.

Leur nouvel opus ‘Motech & Friends (Remixes)’,  a été pensé comme une compilation réunissant les artistes de la scène électronique indépendante française et européenne.

Masterclass Samba de la Muerte • Hyper Focus • Résidence Archipel • Declic 2.0