UTO & PETIT PRINCE

La machine du moulin rouge

UTO

Les synthétiseurs savent peut être quelque chose des humains. Mais notre voix fragile sait aussi se défendre de ces devins elle peut leur voler leurs armes. Ce combat amoureux produit un son particulier sous le nom de UTO, référence à un vieux chien croisé sur leur route («The Beast »). La naissance du groupe est officialisée avec la sortie de leur EP « Shelter for the broken » (2017) chez Pain-Surprises, un premier ensemble hétérogène mêlant pop et trip-hop.Leur second EP « The night’s due » (le dû de la nuit) brouille les pistes : à la monotonie des boites à rythmes qui battent le temps qui passe, répondent des mélodies d’un autre temps, baroques, mystiques et brumeuses portées par d’élégants synthétiseurs, des touches de piano spectrales, et des cuivres lents qui finissent par engloutir chaque morceau. Une mélancolie inquiète habite la voix de UTO, qui n’est pas sans rappeler celle de Hope Sandoval et de Björk.

 

PETIT PRINCE

Discret mais essentiel, Petit Prince est le fil rouge de Pain Surprises. Il est celui qui accompagne, guide et conseille tous les artistes en studio, comme le garant invisible de l’identité sonore du label. Le 15 janvier, c’est à son tour de sortir son disque «Je Vous Embrasse». Une pop mélancolique et psychédélique portée par une majestueuse maitrise des arrangements et des mélodies qu’il joue sur ses instruments de cœur: une guitare saturée et un moog voyager. Son chant raconte ses tumultes amoureux vécus entre deux belles aventures. Avec une petite part d’adultère qui le nourrit de nostalgie. Un Petit Prince aux grandes histoires.

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email